07/01/2008

Se sentir bien nu

SE SENTIR BIEN NU

Un très bel article de "Psychologie.com"

 

Se sentir bien nu
C’est notre état le plus naturel, mais le plus difficile à assumer. La nudité, notre nudité, nous dérange. Apprendre à l’apprécier, c’est d’abord redécouvrir le plaisir d’être en contact avec son corps. Et avec soi.
 
Flavia Mazelin Salvi

Se déshabiller sans hâte, en savourant sa nudité comme une libération, marcher nu chez soi, en sentant l’air frôler et caresser chaque centimètre carré de sa peau, goûter la caresse de l’eau et du soleil sur son corps… La nudité est la plus intime des rencontres avec soi, la plus naturelle aussi, celle qui n’exige, a priori, ni artifices ni efforts. « Se sentir bien nu, avance Jean-Pol Laplanche, gestalt-thérapeute, c’est s’offrir le plaisir de se sentir vivant, d’exister pleinement, d’être en contact direct et total avec son corps et ses sens. » C’est aussi avoir accès à une autre dimension de soi-même, celle qui nous permet de retrouver une liberté archaïque, la liberté du bébé, du tout jeune enfant, qui, débarrassé de ses vêtements, vit le plaisir dans et par son corps, sans souci du regard des autres

La suite :

 http://www.psychologies.com/article.cfm/article/6003/se-s...

 

 

Les commentaires sont fermés.