28/01/2008

VOLER NU

TOUT NUS EN AVION !

00000000naked-air-016

photo : naked air

"Voyagez légers": le premier vol pour nudistes affrété en Allemagne

par AFP, 28 Janvier 2008

Les vacanciers allemands, amateurs de nudisme, pourront en juillet prendre l'avion dans le plus simple appareil, a annoncé lundi un voyagiste d'Erfurt (est), précisant que le pilote et les hôtesses garderaient leurs uniformes.

"Dans l'ancienne RDA, le naturisme était une manière très appréciée de passer les meilleures semaines de l'année. Nous voulons désormais recréer cette possibilité au-dessus des nuages", a expliqué dans un communiqué Enrico Hess, le patron du tour-opérateur "OssiUrlaub", qui s'adresse spécifiquement à la clientèle de l'ex-Allemagne de l'Est.

Les naturistes pourront, dès vendredi, réserver une place sur le vol prévu pour l'occasion par OssiUrlaub: un aller-retour dans la journée du 5 juillet prochain entre Erfurt (sud-ouest de l'ex-RDA) et l'île d'Usedom, en mer Baltique. L'aventure, facturée 499 euros par personne, est limitée à 50 amateurs de "FKK" ("Culture du corps libre"), la dénomination allemande du naturisme.

"Tous les passagers voyageront nus, mais on ne pourra se déshabiller qu'une fois dans l'avion", a précisé l'organisateur et "pour des raisons de sécurité, le pilote et le personnel de bord voyageront habillés".

 

"L'idée nous a été suggérée par des associations naturistes. Nous avons mis en place ce vol à titre de test, mais si ça marche, nous envisageons d'affréter d'autres vols naturistes, vers d'autres destinations", a dit Hess à l'AFP.

 

Reiseanbieter plant Nacktflug an die Ostsee

FKK über den Wolken: Ein Internet-Reiseanbieter aus Erfurt will im Juli einen Nacktflug mit 50 Passagieren nach Usedom veranstalten. Das Bordpersonal soll seine Kleidung jedoch anbehalten - aus Sicherheitsgründen.

Erfurt - Mit einem Nacktflug nach Usedom will der Reiseveranstalter OssiUrlaub.de an die Tradition der FKK-Urlaube in der ehemaligen DDR anknüpfen. "Alle Passagiere fliegen nackt, wobei das Entkleiden erst im Flugzeug möglich ist", erklärte Unternehmenschef Enrico Heß in Erfurt.

Bis zu 50 FKK-Fans können demnach am 5. Juli von Erfurt nach Heringsdorf auf die Ostseeinsel Usedom fliegen. Der Rückflug ist für den selben Tag geplant.

Die besten Wochen des Jahres hätten viele DDR-Bürger beim FKK-Urlaub verbracht, erklärte Heß das Angebot. "Wir wollen diese Freiheit nun auch über den Wolken ermöglichen." Die Piloten und Stewardessen würden allerdings aus Sicherheitsgründen während des einstündigen Flugs bekleidet reisen. Sollte der Jungfernflug ein Erfolg werden, seien regelmäßige Touren nach Usedom oder auch andere Ziele geplant.

reh/AFP

Holidaymakers get to indulge their love of naturism

Naked passengers set to take over German skies

BERLIN (AFP)

German holidaymakers will be able to indulge their love of nudism by taking to the skies nude on special flights being launched this year, a travel company said on Monday.

"In the former East Germany, naturist holidays were a much-loved way of spending the best weeks of the year," said the founder of OssiUrlaub.de, Enrico Hess.

"We want to make that freedom possible above the clouds too," he said.

"All the passengers will fly naked, but they are only allowed to undress once they are in the plane. But then they will be able to enjoy the hour-long flight in the way God intended," Hess said.

The pilot and the flight attendants will however keep their clothes on.

The first nude flights will be a day-trip on July 5 between Erfurt in southeast Germany and the Baltic Sea island of Usedom, which is fringed by white sand beaches.

Tickets cost 499 euros (735 dollars) and there are just 50 seats on board the jet.

Un article amusant sur "l'avion nu" : 

 http://www.cyberpresse.ca/article/20060810/CPBLOGUES08/60...

20:11 Écrit par Nat dans ACTU DU NU | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : insolite, nu, naturisme, original, vacances |  Facebook |

26/01/2008

LIVRE : "L'INNONCENCE"

Livre : "L'innocence" de Guy Barbay

000000000000

Il y a quelques années, les aînés de mes petits-enfants avaient déjà l’habitude de passer l’été tout nus autour de notre piscine mais ceux de leurs camarades qui venaient chez nous hésitaient parfois un peu avant de les imiter. C’est ce qui m’a donné l’idée de faire, des petites histoires que j’écrivais pour eux et qu'ils adoraient écouter le soir avant de dormir, des espèces d’introductions au naturisme.
Comme plusieurs personnes, pas toutes naturistes, à qui je les avais montrées les aimaient aussi, j’ai songé à les faire éditer. Mais là, les uns après les autres les éditeurs se sont récusés

finalement j’ai trouvé un éditeur belge, une petite équipe artisanale chez qui il faut faire soi-même sa maquette mais qui n’a pas peur d’éditer à compte d’éditeur les textes qui lui plaisent, même s’ils osent ce que d’autres n’osent pas. Nos amis belges familiers de ce site n’en seront pas surpris.


Sous le titre commun «… l’innocence ! » il y a trois histoires.
Dans la première, c’est Sandy, une fillette de neuf ans qui raconte. Comment avec Alex, son cousin et Manon, sa meilleure amie elle a failli rester prisonnière des souterrains inondés d’un château en ruine. Et aussi comment Manon, à qui on n’osait pas dire que parfois, à la nuit tombée, on se baignait tout nus comme quand on était petits l’invite finalement à venir avec elle parmi les naturistes. Surprise, hésitation … ses parents la laissent décider …

 

Dans la seconde, sur l’autoroute des vacances qui les conduit à Marseillan, Kévin, neuf ans et demi, rencontre une famille qui l’impressionne : l’Ogre, la Fée Bleue et leur fille la Fée Clochette. Est-ce parce que ses parents viennent de lui révéler qu’à Marseillan « on fait comme on veut » et que peut-être on ne mettra pas de maillot que dans son rêve (ne dites pas à vos enfants que c’est un rêve !) la Fée Clochette qui s’appelle Morgane et qui essaye de le sauver de l’Ogre dort toute nue et parle de Marseillan ? Mais le lendemain sur la plage Kévin rencontre vraiment Morgane toute nue, et ensemble ils vont vivre une aventure fantastique.

 

La troisième est le journal de Malaurie, dix ans. Julien, le tout nouveau beau-père avec lequel sa maman lui fait un petit frère est très gentil. Mais pourquoi depuis qu’il est là faut-il faire autant attention à fermer la porte de la salle de bains ?

 

La fréquentation de Chloé, dont elle va progressivement découvrir avec étonnement puis partager le naturisme va l’aider à mettre de l’ordre dans ses idées et même, finalement à normaliser ses rapports avec Julien.

 

Et comme son papa va se marier avec la maman de Chloé, c’est vraiment une nouvelle vie qui va commencer à la rentrée, en sixième.
Et voilà : « l’innocence ! » dont j’ai, du coup, dessiné la couverture et les illustrations, moi qui ne suis pas dessinateur (qu’en pensez-vous ?) vient de sortir chez Chloé Des Lys. Si ça vous intéresse, vous trouverez facilement son site sur le net.

 

 

Guy BARBEY

http://chloedeslysblog.canalblog.com/archives/2007/10/14/...

10:18 Écrit par Nat dans LIVRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, naturisme |  Facebook |

24/01/2008

ASSOCIATION POUR LE NATURISME EN LIBERTE

L'association APNEL (Association pour la Promotion du Naturisme En Liberté) œuvre pour que soit modifié l'article 222-32 du Code Pénal Français afin que la simple nudité ne soit plus assimilée à de l'exhibition sexuelle. Elle considère que vivre nu est un droit humain fondamental qui devrait être inscrit dans la Constitution et les annexes de la charte des Droit de l'Homme et du Citoyen.
Elle souhaite développer les saines activités du naturisme en liberté (en particulier la randonue) et se démarque de toute forme d'exhibition, quelle soit commerciale, sexuelle ou vestimentaire

http://apnel.free.fr

 

22/01/2008

ELZENHOF ET SAUNAJONA

CI DESSOUS LE TEMOIGNAGE DE SYLVIE (QUE NOUS REMERCIONS) SUR 2 THERMES BELGES

Nous étions clients du sauna à Boutersem, et lorsqu'il a fermé ses portes nous étions très peiné, mon compagnon et moi.
Puis nous avons découvert un trsè chouette sauna à Herselt, très démocratique, très simple, avec beaucoup à faire.
Voici le site :

Il y a très peu de francophones, mais nous y sommes très bien.
PS : il y a un bon de réduction sur le site

Lorsque le Elzenhof a ouvert ses portes nous y sommes bien entendu aller.

Voici mes remarques :

Positives : la cuisine y est comme à Boutersem, sympa, pas chère et surtout avec beaucoup de crudités (j'adore ça).
Les installations sont simples mais très chouettes, avec des aufguss vraiment très bons tout les soirs.

Négatives : le centre est devenu trop petit vu l'affluence, et surtout le plus gros bémol, mais je comprend le patron, il a fait recouvrir la piscine, mais depuis l'air y est irrespirable, en plus l'eau de la piscine est salée et pas très chaude.

Aaaah comme on était bien à Boutersem !!!

Et comme nous passons de superbes journées à Herselt !
00000000

19:10 Écrit par Nat dans THERMES belges | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : thermes, sauna, massages, detente |  Facebook |

21/01/2008

SAUNACENTER ELZENHOF

Un témoignage de "bibi" (voir lien dans les colonnes ci contre) au sujet du centre de saunas Elzenhof :

 

Hier, après-midi, 20/01, nous y étions à nouveau! Pour la dernière fois.En effet, suite à notre dernier passage et nous y rendant un dimanche, nous avons veillé à bien y arriver après 14h. C'est pourquoi nous y sommes parvenus à 14h30.Dès l'arrivée, nous avons repéré une famille en maillot mais nous sommes dit qu'ils allaient partir.A 17h, quand nous avons quitté, ils étaient seulement en train de se rhabiller. Alors, j'ai demandé en partant si c'était normal, on m'a dit que c'était jusque environ 14h, avec un air très étonné qu'il y ait encore des gens en maillot, alors que ceux-ci, 1/4h avant consommaient au bar. Nous avons dit que nous ne viendrons plus car cela n'était pas du tout agréable pour les personnes qui elles, conformément au règlement d'ailleurs, étaient nues : la réaction a été du style «Tant pis!». S'ils s'en foutent, alors moi aussi, mais ils ne me verront plus, et franchement, dans ces conditions, je vous le déconseille!!!!!Car si on précise dans le règlement que les maillots sont autorisés jusque 14h, ce n'est pas pour qu'ils le soient toute la journée .De plus, il y avait énormément de monde: pratiquement pas de possibilité d'accèder au jaccuzzi, les saunas bondés. Seule la piscine, où il ne faisait pas très chaud était vide, de même que le bain à bulles dans le bâtiment extérieur. De même, nous avons attendu 1/4h à une table qu'on vienne prendre notre commande de boissons puis avons décidé... de renoncer à boire un verre sur place!Seul point positif de la journée: dans un des saunas, une session d'opgiet bien agréable!Conclusion: cette fois, je n'y retournerai plus!!!!! Plutôt Landen ou Saint-Trond voire Malines, même si c'est plus loin.

19:03 Écrit par Nat dans THERMES belges | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : detente, sauna, thermes, hammam |  Facebook |

19/01/2008

MONTS DE BUSSY

MONTS DE BUSSY (LIMOUSIN)

Pour ce début d'année 2008 : relooking complet du site web.

Deuxième bonne nouvelle : les tarifs restent inchangés…._


000 piscine

http://www.montsdebussy.net/

12/01/2008

NUE DANS LES VESTIAIRES

Vous vous rappeler d'un de nos post expliquant le combat de jeunes femmes en Suède qui veulent aller à la piscine seins nus. 

Nous nous disions que la Suède n'est pas aussi tolérante qu'il n'y parait. Cependant, nous avons lu plusieurs témoiganges de français (es) s'étant rendus dans des piscines là-bas, mais on se rend compte qu'il y a encore du chemin à faire en France !

Un exemple : 

 http://chantal.cadet.over-blog.com/article-6053649-6.html

Une autre française en Suède :

http://louline-la-croute.fr/index.php?2007/09/06/115-la-rubrique-de-l-insolite-la-piscine

14:29 Écrit par Nat dans ACTU DU NU | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nue, suede, piscine |  Facebook |

11/01/2008

LA SABLIERE AOUT 2007

LA SABLIERE (ARDECHE) AOut 2008 

 Sur le chemin de notre retour d'Espagne fin août 2007, nous nous sommes arrêtés au Domaine de la Sablière, sur la Cèze, aux portes de l'Ardèche.

C'est la troisième fois que nous allions à La Sablière, mais c'est à chaque fois l'émerveillement devant ce décor vraiment grandiose, vraiment superbe !

C'est vraiment un "retour au paradis" ! 

Et dans ce décor naturel on ne peut avoir d'envie que d'être nus !

Sur ce point nous avons eu la chance de constater que la nudité était vraiment bien respectée, quasi à 100 % ! Cela change des grands centres de l'atlantique ! Mais c'est vrai que nous sommes tombés à une période caniculaire, et il faudrait voir aussi à un autre moment pour avoir une idée bien exacte.   

Dans le même ordre d'idées, le snak le "Kunu", où l'on mange nu, bien que certains crabes arrives vêtus. Le reproche : il pourrait être ouvert au moins jusqu'au 31 août ! 

Nous avions pris une location. Rien à redire : propre, spacieux, bien équipé.

Les activités suffisantes malgré que nous étions en moyenne saison.

L'aquagym : vaut le déplacement rien que pour les histoires d'un conteur  hors pair !   

Les piscines sont vraiment agréables et la vue, à ,partir de celles-ci, extraordinaire !

Les plages sont bien, avec un décor paradisiaque, mais un peu de sable supplémentaire ne serait pas un luxe... car les petits galets !

Nous avons eu la chance de croiser à la réception Gaby Gespedes, l'âme de ce village qui lui donne un caractère que l'on ne retrouve nulle part ailleurs !

Bref nous y retournerons !

http://www.villagesabliere.com/

 

07/01/2008

Se sentir bien nu

SE SENTIR BIEN NU

Un très bel article de "Psychologie.com"

 

Se sentir bien nu
C’est notre état le plus naturel, mais le plus difficile à assumer. La nudité, notre nudité, nous dérange. Apprendre à l’apprécier, c’est d’abord redécouvrir le plaisir d’être en contact avec son corps. Et avec soi.
 
Flavia Mazelin Salvi

Se déshabiller sans hâte, en savourant sa nudité comme une libération, marcher nu chez soi, en sentant l’air frôler et caresser chaque centimètre carré de sa peau, goûter la caresse de l’eau et du soleil sur son corps… La nudité est la plus intime des rencontres avec soi, la plus naturelle aussi, celle qui n’exige, a priori, ni artifices ni efforts. « Se sentir bien nu, avance Jean-Pol Laplanche, gestalt-thérapeute, c’est s’offrir le plaisir de se sentir vivant, d’exister pleinement, d’être en contact direct et total avec son corps et ses sens. » C’est aussi avoir accès à une autre dimension de soi-même, celle qui nous permet de retrouver une liberté archaïque, la liberté du bébé, du tout jeune enfant, qui, débarrassé de ses vêtements, vit le plaisir dans et par son corps, sans souci du regard des autres

La suite :

 http://www.psychologies.com/article.cfm/article/6003/se-s...