03/01/2009

UN DEPUTE AUSTRALIEN VEUT INTERDIRE LES SEINS NUS

Un député australien veut interdire aux femmes d'être topless (seins nus) les plages

Un député australien, le révérend Fred Nile, président du Parti chrétien-démocrate, a déposé une proposition de loi qui a fait pas mal de vagues : il veut en effet que les seins nus disparaissent des plages de la région de Sydney.

Il entend défendre cette proposition de loi dans les prochaines semaines devant le Parlement régional de Nouvelle-Galles du Sud.

La législation actuelle permet aux autorités locales de verbaliser les individus qui se promèneraient nus ailleurs que sur des plages naturistes. Et une femme en monokini n'a jamais été considérée comme ne respectant pas cette loi. 

Mais pour le révérend Nile, «la loi doit être clarifiée». Il souhaite y ajouter que «l'exposition des seins des femmes sera interdite sur les plages».

Dès son évocation mardi dans les pages du Daily Telegraph de Sydney, cette proposition a suscité la consternation. Elle n'a de toute façon quasiment aucune chance d'être adoptée. Les deux partis majoritaires au Parlement de Nouvelle-Galles du Sud ont estimé qu'il revenait aux municipalités de fixer la limite entre décence et exhibition

Sally Betts, la maire de Waverley où se trouve la célèbre plage de Bondi, s'étonne de cette volonté de répression du bronzage topless. «Nous avons des violences commises sous l'emprise de l'alcool, des mineurs qui boivent et des comportements antisociaux sur le domaine public. Voilà les problèmes importants!» a-t-elle lancé, en rappelant qu'aucun de ses administrés ne s'était plaint d'avoir vu une femme seins nus sur la plage

Les commentaires sont fermés.