28/08/2009

un article dans "Le progrès"

Un article dans "Le Progrès" :

Naturisme : vivre sa nudité avec les autres et dans la nature

Un art de vivre, une philosophie, presqu'une sagesse, qui n'a rien à voir avec le nudisme. Mais le nombre de naturistes licenciés baisse depuis quelques années, la faute aux entités commerciales qui acceptent les « textiles ».

La suite : http://www.leprogres.fr/fr/region/l-ain/ain/article/18856...

19/08/2009

Bonjour de La Sablière

Un petit bonjour de La Sablière où nous passons quelques jours

Le plaisir d'un vrai centre naturiste, où la nudité est très bien respectée en général (à part un groupe de jeunes ados à la plage avce bermudas...  le gang des touti rikiki ?  ;-)))

Et le soleil est au RV !  

10:19 Écrit par Nat dans NATURISME | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vacances, naturisme, detente |  Facebook |

15/08/2009

ENRIOU 2009

Merci à Jiji pour son compte rendu qui suit :

Début juillet, Françoise Tom et moi avons pris la route des vacances avec notre caravane vers le domaine d'Enriou, situé à l'est de Manosque, dans les Alpes de Haute-Provence.

Nous n'y sommes restés que 24h ...

Voici un résumé de notre court séjour.
- accueil (ou plutôt, inscription d'entrée) par un jeune de 18 ans, en short, qui note nos coordonnées, nous demande 20 EUR de caution pour 1 fusible et la clé pour ouvrir le boitier électrique de l'emplacement qu'il nous laisse aller choisir seul, sans autres commentaires (la clé ne correspondait pas à la serrure du boîtier que l'on peut ouvrir avec un simple tournevis ...)
- on s'installe à côté d'un couple qui doit bouger sa voiture qui était sur notre emplacement : le couple pas très content ...
- dans l'espace accueil-bar-terrasse, on peut voir le personnel et monsieur et madame les directeurs fort bien habillés; c'est vrai qu'il ne fait que 30°. Sont-ce des textiles qui gèrent ce camping ?
- on décide d'aller jusqu'au lac qui est un point fort de la publicité pour ce centre. Pour accéder au lac, un sentier de chèvre, TRES dangereux nous y amène (je glisse et me blesse à un orteil ... ). Arrivé au lac, 80 m plus bas, pas de plage, quelques pierres plates, en gradin, pour essayer de tenir debout près de l'eau. Quelques personnes sont là, en équilibre instable. Des canoës sont disponibles: louer les rames à la réception, 12 EUR pour 1/2 journée, 20 EUR pour la journée complète !
- Je ne sais pourquoi, mais il y a très peu d'enfants dans ce domaine et Tom s'ennuie ...
- Nous faisons la connaissance d'un couple français fort sympa qui, après quelques mots nous confient leur déception sur l'endroit. Nous leur disons connaître un domaine, pas très éloigné (40 Km), que nous apprécions beaucoup; ils décident de déménager là-bas. Deux heures après, nous remballons tout et allons les retrouver aux "Lauzons".
- Ah oui, avant de partir, nous payons notre nuit sur place : 41,50 EUR !

Domaine d'Enriou, bof, bof ! Domaine des Lauzons, tof, tof !

12/08/2009

BELEZY 2009

Merci à Ph et M poiur le témoignage qui suit :

 

Voilà a notre tour d’envoyer notre avis sur le Domaine de Bélézy.

Séjour de 9 jours en tente de fin juillet à début aout.

Malgré un nombre incalculable de paréos porté par des gens de tous âges, la nudité est respectée de manière correcte.

Les points négatifs :
- Souterrain pour passer d’une partie du domaine à une autre avec des escaliers. Heureusement beaucoup de gens se propose pour aider lorsqu’on est avec une poussette
- La taille des emplacements très petits. A la vue des prix demandés, nous pouvions nous attendre à des emplacements d’une taille digne de ce nom.
- Enormément de paréo (peut-être serait-il judicieux de placer des panneaux qui rappellent qu’il s’agit d’un centre naturiste)
- Pas assez de place au tour de la piscine. Certaines personnes viennent déposer leur serviette très tôt dans la matinée pour « réserver leur place »



Coup de Gueule : a un couple sans enfants ne supportant pas les enfants !

Les points positifs :
- La ferme éducative et la gentillesse de Gloria (responsable de la ferme) et son mari. Les enfants y sont roi, c’est un paradis pour eux
- Les piscines
- La gentillesse du personnel
- La tersasse du bar et restaurent
- Les tarifs du restaurent
- Le point d’information
- Les activités proposées très variées (nous vous conseillons de suivre le petit « cour » sur la fabrication de l’huile d’olive donné par Gloria et son mari de plus l’huile faite par la coopérative dont ils font partie est vraiment excellente (il ne poussent absolument pas à la vente, nous avons du « courir » après eux pour s’en procurer )
- La proximité du Mont Ventoux, de Vaison la Romaine, Buis les Baronnies, Isle sur la Sorgue etc. Avignon n’est pas trop loin non plus
Nous avons passé un très agréable séjour, et y retournerons très probablement l’an prochain.
- Centre très familiale

LA GENESE 2009

Merci à P et E pour le témoignage qui suit :

nous revenons d un petit sejour ( 15 jours) de " la genese" dans le gard
nous y allons depuis quelques annnees et mis a part le fait d y retrouver nos amis ,le centre par lui meme nous avez tres decu depuis 2 ans
mais c est alors que des notre arrivee nous avons decouvert une metamorphose du centre
accueil super agreable, petite intention de bienvenue au vacancier, une infratrusture revue et corrigee pour les jeunes et les moins jeunes, des animations a couper le souffle de part sa qualite
enfin c sur il y as encore bcp a y faire ( certains critiquerons surement) mais quel plaisir de retrouver la joie de vivre nu dans un beau camping comme celui la...
ma femme et moi avons felicité le directeur ( joel) et toute son equipe, d apres eux la metamorphose ne fait que commencer..
bravo la genese et a l annee prochaine avec plaisir

01/08/2009

Reportage au Club du Soleil de Touraine

Un reportage au Club du Soleil de Touraine :

http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index...

un article sur Le Pallieter (Bretagne)

Un article de presse au Pallieter, en Bretagne :

Camping naturiste. Le mode de vie alternatif de Pallieter (cote d'Armor)

À Bourseul, un écrin de verdure accueille «Pallieter», un camping naturiste.

Originaire de Rotterdam, ArnoSchenkeveld a 30 ans lorsqu'il s'installe à Bourseul, près de Plancoët, en 1991. Pour lui, naturisme n'est pas nudisme: «Le nudisme, c'est de la consommation, une récréation nue, avec un mode de vie habituel, indique-t-il d'emblée. Le naturisme est un mode de vie alternatif». À Pallieter (*), l'accent est mis sur la préservation de l'environnement et la qualité des relations sociales. S'étendant sur 9,25 hectares, Pallieter réserve 70% de sa superficie aux espaces naturels et ne propose que des emplacements doubles. «Un camping textile ressemble à un immeuble qui est tombé, avec 90% du terrain utilisé pour les emplacements, plaisante Arno. Ici, pas de ségrégation en fonction de l'âge. Nous sommes tous mélangés».

La suite : http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarm...