24/07/2011

Qui souhaite témoigner sur W9 ?

"Bonjour,

Journaliste pour la chaîne W9, je prépare actuellement un film documentaire sur les vacances originales. Par ce biais, nous souhaiterions mettre en avant la philosophie des personnes naturistes, les raisons pour lesquelles elles ont adopté cette pratique et les bienfaits qu’elles en retirent pendant leurs vacances. J'ai pu constater votre intérêt pour le naturisme, dans lequel de nombreuses personnes pourraient se retrouver. Aussi, si cela vous intéresse, vous pouvez me contacter pour plus d'informations sur le sujet étudié, ou pour toute autre raison.

Je reste à votre disposition d'ici là.

En espérant une réponse positive,

Bien à vous,

Ariane Fronteau W9 01 53 84 29 94 06 86 65 82 07"

16:26 Écrit par Nat | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Voilà une coïncidence des buts; vous voulez faire un documentaire sur les raison de nudistes d’adopter cette attitude, et moi, que je retiens mes raisons de vivre nu, sur de réflexions d’ordre philosophique de lui donner diffusion.
D’encourager les gents à essayer l’expérience de la nudité sociale et publique, pour en pouvoir exprimer son opinion. J’ai déjà remarqué que beaucoup des très acharné blêmeurs de la nudité changent vite d’opinion une fois qu’on fait quelques expériences à nu.
Alors, quoi de mieux pour vous et pour moi de exprimer dans un documentaire, les point de vu éthiques, philosophiques, sociologiques, anthropologiques et thérapeutiques de cette attitude.
Je n’ai jamais fait d’occultation d’être nudiste ni devant tous mes familiers, ni dans mon entourage social, travail, amitiés, nouvelles connaissances ; je peux donc apparaitre dans votre reportage sans problèmes ni pudeur, même nu dans une plage si vous trouvez nécessaire.
Je suis né en Argentine, mais je vis un peut partout dans le monde. En Argentine se pratique aussi en plusieurs endroits.
Actuellement, j’habite a Sète, sud de la France et mon mobile est : 0681530751
Et le courriel : oscarbertola@gmail.com

Écrit par : Oscar BERTOLA | 12/09/2011

Les commentaires sont fermés.