12/12/2007

ILES CANARIES

Merci à De pour le témoignage qui suit :  

Lanzarote - Fuerteventura - Gran Canaria

 

De retour d’un séjour sur 3 îles de Canaries, si certains se posent des questions à leurs sujets, voici quelques petits retours personnels :

- Climat printanier toute l’année – là c’était ciel bleu, mer bonne, température entre 20 et 25 degrés
- Ces iles d’origines volcaniques sont vouées à un tourisme de masse, c’est vrai mais il y a possibilité de composer avec et de s’en évader et louer une voiture (essence : 0,80 à 0,85 euros le litre !)
- Elles sont de dimensions réduites, réseau routier et signalisation excellents : on peut facilement se faire une petite semaine en alternant des moments à les sillonner et à profiter des plaisirs balnéaires
- Peu de francophones (Allemands – Anglais – Hollandais – Norvégiens – Suédois) : donc un peu de pratique de l’anglais indispensable ou de l’allemand même si on peut parfois tomber sur des réceptionnistes parlant français. Ou alors parler l’espagnol, mais les canariens ont un débit particulièrement rapide à mon goût.
- Pour les fanas de shopping : c’est une zone franche mais bien noter les prix français avant, les affaires ne sont pas toujours au rendez-vous.

Nous sommes passés par Lanzarote – Fuerteventura – Gran Canaria : 3 iles ayant chacune leur spécificité

LANZAROTE :
- Volcanisme récent (18è siècle) : paysages arides et dantesques avec des plaines de laves fluides ou de roches chaotiques – paysages côtiers grandioses – l’empreinte de Cesar Manrique est souvent présente, visiter sa maison musée.
- Pour le naturisme, rendez vous évidemment avec la pointe de papagayo au sud et ses différentes plages (encore merci à christine0978). Nous avons opté pour El Pozo, la facilement accessible depuis le premier parking à droite un peu en contre-bas de la plage de papagayo
- Il y a aussi le ‘malpais’ au nord est : espace désert de mélange de roche volcanique et de sable le long de la côte : peu fréquenté, possibilité de se garer facilement de traverser la route et de s’isoler au bord de la grande bleue même si baignade peu envisageable.

FUERTEVENTURA :
- Evidemment l’île des plages de sable blond ou blanc (ne pas passer à côté des dunes de Corralejo) mais intérieur très montagneux et petits villages typiques à découvrir.
- Contrairement à ce qui est dit dans certains guides il est tout à fait possible d’atteindre punta Jandia et la plage de Cofete (à ne pas manquer) avec un véhicule de tourisme : après 11km de tronçon commun, on part à gauche sur 8km plats vers punta Jandia et à droite sur 8km montagneux vers Cofete. Soit donc aller et retour environ 55 km.
- La plage que nous avons préférée : Sotavento pour l’espace et les possibilités de baignades
- Le naturisme est pratiqué quasiment partout et surtout les deux mondes se mélangent sans problème tout au long de ces plages.

GRAN CANARIA :
- C’est Maspalomas avec tout ce que çà évoque de tourisme de masse dans de vastes cités balnéaires. Mais le pire est à l’ouest (de puerto Rico à puerto Mogan) avec les magnifiques falaises bétonnées de multiples hôtels. A fuir.
- Il faut donc quitter cette partie et toute la partie côtière jusqu’à Las Palmas au nord et s’enfoncer dans le centre ou la côte Nord et Ouest : avec 45km de diamètre , l’île culmine à 2000m : montagnes magnifiques, falaises à pic dans la mer, randonnées multiples mais chaudement vêtus, curiosités (la montée au Roque Nubio s’impose avec son monolithe de 80m).
- La plage naturiste c’est bien sûr devant les dunes de Maspalomas entre les postes 4 et 5. Attention pas facile de se garer : prévoir de marcher un peu. Plage agréable, possibilité de s’isoler dans les dunes.

Nous avons choisi comme hébergement Magnolias Natura :
o Résidence hôtelière au calme près du golf composée de 28 bungalows simplement mais bien équipé autour d’une jolie piscine - restaurant de qualité – bar – navette pour la plage
o Aucune restriction sur la pratique de la nudité qui est au contraire obligatoire (piscine) ou attendue en dehors des règles d’hygiène habituelle.
o Accueil très chaleureux, ambiance très sympathique et conviviale
o Le réceptionniste est francophone , le reste du ‘staff’ est anglophone et germanophone
o Convient aux personnes seules, couples, ou couples avec un grand enfant