22/04/2008

THEATRE : NUS POUR PHEDRE

Théâtre: nus pour interpréter "Phèdre" de Racine à Genève

 

Six interprètes nus jouent "Phèdre" de Racine dès mardi à Genève. Transformée en ring de boxe, la scène a été placée au milieu du public. Le spectacle signé par l'Allemande Claudia Bosse est à voir jusqu'au 4 mai à la Salle du Faubourg.

"La nudité questionne les notions de représentation sociale et d'importance des costumes, très fortes à l'époque de Racine et Louis XIV", a déclaré Claudia Bosse. "La nudité interroge notre rapport au corps, permet de travailler l'imaginaire des spectateurs. Elle révèle aussi comment la force de la parole, comment la structure de l'alexandrin travaillent sur le corps."

Trouver les interprètes n'a pas été facile, admet Claudia Bosse. Quatre comédiens et deux comédiennes ont accepté de relever le défi.

Les vers de Racine (1677) sont ici assortis d'extraits du "Phèdre" que Sénèque a écrit en l'an 50 de notre ère. Car le drame de Phèdre, un personnage de la mythologie grecque, a été raconté durant l'Antiquité par Sophocle, Euripide et Sénèque.


SDA-ATS News Service

http://www.edicom.ch/fr/news/culture/1186_5237212.html?xt...

00000000000

Aussi :"Phèdre" de Racine dans toute sa nudité

 Le Matin Online

Six interprètes vont se frotter aux alexandrins de Racine sur une scène transformée en ring de boxe. A voir jusqu´au 4 mai à la Salle du Faubourg à Genève.

L´Allemande Claudia Bosse signe ce spectacle dans une salle de 80 places. Installée au milieu d´elles, la scène provoque des relations inédites entre le public et les comédiens car chacun est amené à circuler.

"La nudité questionne les notions de représentation sociale et d´importance des costumes, très fortes à l´époque de Racine et Louis XIV", a déclaré Claudia Bosse lundi à l´ATS. "La nudité interroge notre rapport au corps, permet de travailler l´imaginaire des spectateurs. Elle révèle aussi comment la force de la parole, comment la structure de l´alexandrin travaillent sur le corps."

Trouver les interprètes n´a pas été facile, admet Claudia Bosse. Quatre comédiens et deux comédiennes ont accepté de relever le défi.

"Je voulais montrer des corps marqués par le temps et que les interprètes comprennent ma démarche", dit-elle. "C´est une situation difficile à gérer pour eux car en plus d´être nus, il leur faut être très concentrés sur le texte, sur le rythme des alexandrins afin que l´on n´échappe pas au sens des mots. C´est un vrai challenge."

Ils auront en outre un certain engagement physique sur le ring placé sur scène. Les interprètes évolueront selon une chorégraphie rappelant la danse baroque, la lutte et la boxe. "Cela permet de mettre en jeu les conflits entre les corps et le langage, de jouer du décalage entre la gestuelle et langage."

Mythologie grecque

Les vers de Racine (1677) sont ici assortis d´extraits du "Phèdre" que Sénèque écrivit en l´an 50 de notre ère. Car le drame de Phèdre, un personnage de la mythologie grecque, a été raconté durant l´Antiquité par Sophocle, Euripide et Sénèque.

Phèdre est l´épouse de Thésée mais elle est aussi amoureuse de son beau-fils Hippolyte qui la repousse. Elle accuse alors le jeune homme d´avoir voulu la violenter. Dieu des mers, Poséidon fait périr Hippolyte au désespoir de Phèdre qui finit par se pendre.

Représentation à 19h00 ou 17h00 selon les jours. Réservations: 022/328 98 78

http://www.lematin.ch/fr/loisirs/culture/nus-pour-phedre-...